champion idf 2ème série 2015-2016 !!! Dimanche 24 Avril aux Mureaux contre L'Isle-Adam 32 à 21

De Gauche à Droite Accroupi : Stéphanie Anselin (Soigneuse), Florent Benvenuti, Fred Antunes, Joan Frapier, Romain Bougeard, Aurélien Guillemot, Ronald Lafferrère (Cap), Olivier Taverne (Entraineur) Raphaël Dray, Robin Schmitt, Camille Ostrowski (Dirigeante), Eddy Roger 1er Rang : Cédric Lebouille (Supporter), Benjamin Bessard, Thomas Feirreira, Mathieu Bordaneil, Malik Remini (Entraineur), Martin Pascal, Hassen El Ghali, Lucas Timal, Fabien Fontaine 2ème Rang : Karim Remini, Matthieu Gaspar, Jordane Lynch, Damien Dabancourt,Vincent Bonneville, Stéphane Antunes, Anthony Perez Yoann Laudrain, Florian Frapier. Rémi Minet (Supporter), Amine Barbariou (Supporter) Médaillon : Jérôme Gloutier blessé pendant le match
 

résumé de la finale par olivier taverne entraineur des séniors

Sous un ciel couvert mais qui aura le bon goût de nous épargner sa colère, les oriflammes sont de sortie, les supporters étant venus en nombre qu’ils soient de l’Isle Adam (en bleu et rouge) ou de Mitry-Mory (en vert et jaune).
Les premiers nommés se présentent avec un pack monstrueux (qui ferait rêver plus d’un club d’Honneur), à l’image de leur capitaine, et sont revenus du diable vauvert pour se qualifier pour cette finale régionale de 2ème Série puisqu’ils ont remonté un handicap de 22 points dans leur demi-finale contre Rugby Sud 77, 8 jours auparavant. De leur côté, les jeunes mitryens n’ont pas tremblé au tour précédent disposant assez facilement de Livry-Gargan, 32-13.
L’excellent arbitre, Roberto Sanchez, donne le coup d’envoi de la finale et d’entrée les adamois s’installent dans le camp adverse, sonnant la charge par leurs bulldozers du paquet d’avant. Mitry, bien organisé en défense, ne panique pas et résiste aux coups de butoirs adverses pendant un bon quart d’heure. Puis, après un mouvement d’ampleur, Robin s’effondre dans l’en-but de l’Isle Adam après une belle combinaison (7-0 pour Mitry). Le match offre une belle opposition de style mais à la 22ème minute, c’est le drame : après un maul écroulé, Jérome ne se relève pas (double fracture tibia-péroné). Notre malheureux seconde ligne est évacué sur civière, ses parents venus assister au match l’accompagnent à l’hôpital puis… reviennent illico assister à la suite du match (si c’est pas une famille de guerriers, je ne m’y connais pas…)
Le jeu reprend et les mitryens galvanisés par la sortie de leur copain, repartent de plus belle et 5 minutes plus tard, scorent de nouveau sur un mouvement magnifique et tout un symbole, c’est Romain, vieux compagnon d’armes et remplaçant de Jérôme qui marque en force à la base du poteau (14-0) puis (17-0) sur une pénalité de Lucas, 40 mètres face, imperturbable malgré les « encouragements nourris » des supporters du club du Val d’Oise.
Les bleus et rouges sont sonnés, et vont boire le calice jusqu’à la lie, enfin presque, sur un contre au long cours juste avant la mi-temps, conclu par Ronald, notre capitaine, qui en est à sa 2ème finale… de la journée, puisque le matin même, il a arbitré la finale réserve de Promotion d’Honneur ! Original comme échauffement…
24-0 aux citrons, écart conséquent mais gare, on sait nos adverses capables de revenir, on l’a vu. Pourtant, la 2nd période ne débute pas mieux pour eux puisqu’à la 45ème minute, Lucas aggrave le score sur pénalité, 27-0 !
Le match semble bel et bien plié, mais une finale n’est pas un match comme les autres et perdu pour perdu, les Adamois vont se rebeller, et les nôtres, par inexpérience et fatigue, perdent petit à petit les pédales d’une rencontre pourtant parfaitement maîtrisée jusque-là.
Ainsi, en un quart d’heure, nous écopons de 3 cartons (jaunes et blancs) sur des fautes évitables. A 13 contre 15, cela devient très compliqué face aux charges incessantes du paquet adverse. Les rouges et bleus retrouvent leurs esprits et saisissent leur chance, deux fois, même trois fois, plutôt qu’une. Résultat, 3 essais, tous transformés, inscrits en un quart d’heure par les Adamois, ouf !
Heureusement pour nous, sur le seul ballon dont on verra la couleur dans la dernière demi-heure, Robin se fait une énorme valise avant de servir Lucas, lequel aplatit un essai salvateur avant de se faire décapiter façon Louis XVI.
Le planchot affiche 32-21 pour Mitry quand on entre dans les dix dernières minutes et qu’on se retrouve sur le pré à 15 contre 15.
Malgré leur belle remontée au score, les Adamois sentent la victoire se dérober, alors ils commencent à ouvrir la célèbre boîte à gifles, dont ils n’avaient usé jusque-là qu’avec une louable parcimonie.
Mais là, ça devient un peu gros et leur numéro 19 voit jaune à son tour, sa sortie sonnant le glas des espoirs adverses. Le dernier coup de sifflet du référé est une délivrance qui résonne encore à mes oreilles six mois après, c’est dire. Les larmes de joie des vainqueurs se mêlent aux larmes de tristesse des vaincus, ainsi va le rugby quand vient l’heure du bouclier.
Félicitations à tous, le spectateur neutre a dû se régaler car les deux équipes ont tout donné chacune dans le style qui leur est propre.
Pour nous, la fête fût évidemment belle (premier titre régional pour Mitry en 31 ans d’existance), et ce titre est une juste récompense pour notre club formateur (19 des 22 joueurs sur la feuille de match ont été formés au club).
Puisse ce titre faire des petits…
 
Entrevue avec le CIFR cliquez içi
 
 
 
 
 
COUP DE SIFFLET FINALE !!!